Accompagner les choix
sur la restauration et les services connexes

NETTOYAGE DES LOCAUX

Ce qui est fait aujourd’hui n’est peut-être pas parfait, et nous pouvons l’améliorer.

Comment ?

1. Par un audit

 

EN VOUS RENCONTRANT, NOUS :

 

Analysons tout d’abord votre Savoir-Faire :
  • Quels sont les locaux et surfaces nettoyés ?

→ A partir des plans, nous listons les locaux nettoyés ainsi que leur surface.

  • Comment sont-ils nettoyés ?

→ Sécurité, matériel, produits, méthodes, techniques, protocoles,…

  • En combien de temps ?

→ Heures travaillées, encadrement, organisation, horaire,…

  • Quels types de contrat avez-vous ?

→ CDD, CDI, Interim, Prestataire,…

  • Quel niveau de qualité avez-vous ?

→ Les fréquences de nettoyage par type de locaux.

Mais nous analysons aussi le Savoir-Être :
  • Quelle image avez-vous de l’équipe ?

→ Manifeste de la persévérance, du respect, des sourires, des tenues,…


NOUS ÉCHANGEONS AVEC VOS EQUIPES :

 

  • Quelle image a l’équipe d’elle-même ?

→ De l’assiduité, de l’autonomie, de la débrouillardise, de l’intégrité,…

  • Quelle image ont vos collaborateurs de l’équipe de propreté ?
  • Rencontrer et suivre votre équipe, pour vérifier que ce qui est DIT est FAIT.
  • Quelles sont leurs interrogations, leurs attentes, leurs difficultés ?

C’est en étant précis et rigoureux, que nous vous remettrons un rapport comprenant :

  • Les fréquences de nettoyage,
  • Les heures travaillées par surface, par personne,
  • Les rendements moyens par surface, par personne,
  • L’organisation, les horaires par personne,
  • Les besoins en formation,
  • Les ressources en matériel, en produits,

Et nous vous indiquerons si ces éléments sont à revoir, bons, ou très bons.

Puis nous réaliserons une étude sur les coûts de votre prestataire, qui vous indiquera si le prix est bon, correct ou abusif.

→ Et nous vous indiquerons si ces éléments sont à revoir, bons, ou très bons.

Pour améliorer les choses il faut être précis. Cet audit nous permet de mieux comprendre votre situation, et d’approcher l’excellence par rapport à un budget, ce qu’on appelle le rapport Qualité/Prix.


2. Par un nouveau chiffrage, qui va prendre en compte vos vrais besoins.

 

Dans cette étude technique, vous trouverez nos préconisations :

Pour un meilleur Savoir-Faire :

  • Un nouveau cahier de fréquences,
  • Une liste des locaux à nettoyer
  • Un nombre d’heures pour le faire
  • Une organisation, et des horaires de travail
  • Une liste de matériel et de produits

Pour un meilleur Savoir-Être :

  • Une proposition de tenue de travail

Si vous sous-traitez votre prestation de nettoyage ou si vous choisissez de le faire, il est important de savoir que : les charges, les marges, les coûts fournisseurs, et les frais fixes varient d’un prestataire à l’autre. Il dépendra aussi du niveau de qualité que vous souhaitez.

Les prix peuvent alors varier parfois, du simple au double.

Par contre, les méthodes de travail sont sensiblement les mêmes d’une entreprise à l’autre, et que, sur la base des mêmes fréquences, de mêmes surfaces ou de locaux, il sera plus facile de comparer.

Dans les métiers de la propreté, le prix découle à 80% du nombre d’heures prévues.


3. Par des formations

 

Fini le temps de nos grand-mères avec les serpillières et balai coco. Si on veut améliorer les coûts, la qualité, l’image, il faut oublier le mot ménage, et passer aux métiers de la propreté. Et pour cela, il faut former les équipes à un vrai métier.

Nous vous communiquerons une liste non exhaustive d’organismes formateurs.

 

 

 

 

Arthésis